Reportages et articles de presse...

Confections-RCB - Madame Renée Brière

Renée Brière met son ingéniosité au service des personnes handicapées Le 13 novembre 2020 — Modifié à 8 h 51 min le 13 novembre 2020 Temps de lecture : 3 min 30 s Photo de Denise Paquin Par Denise Paquin
Renée Brière met son ingéniosité au service des personnes handicapées Le froid commence à s’installer, apportant son lot de problèmes et d’inconfort pour les personnes handicapées. Mais Renée Brière a trouvé une solution pour les aider à rester au chaud lors de leurs déplacements.
Renée Brière accompagne depuis sept ans Anne-Marie Désilets, une jeune femme de 29 ans atteinte de paralysie cérébrale qui se déplace en fauteuil roulant électrique. La femme de Donnacona l’accueille au retour à la maison après ses cours ou ses ateliers et l’accompagne à ses divers rendez-vous.
À force de côtoyer des personnes handicapées, Mme Brière s’est rendu compte que leur handicap rend invisibles tous les inconvénients causés par leur état. Jusqu’à en faire oublier qu’elles sont aussi sensibles à la chaleur en été et au froid en hiver.
Par exemple, la fameuse couverture qui est censée réchauffer les jambes n’est pas très efficace, de l’avis d’Anne-Marie Désilets. «En fauteuil, la couverte rentre dans les roues», a-t-elle expliqué lorsque nous l’avons rencontrée avec son accompagnante le 9 septembre dernier. C’est quand la couverture ne glisse pas tout bonnement par terre. «Au Centre Louis-Jolliet, à Québec, il y avait une patiente qui avait toujours les jambes découvertes. J’ai fait mon prototype pour elle», raconte Renée Brière.
Bénévole à l’Ouvroir de Donnacona, Renée Brière y a trouvé les matériaux dont elle avait besoin. Elle est particulièrement fière de donner une deuxième vie à des habits de neige ou de ski invendus.
Pour confectionner ses jambières, elle coupe les jambes de la partie pantalon. Elle crée une ouverture d’une trentaine de centimètres le long de la couture extérieure afin d’enfiler le pied et pose une fermeture velcro pour la refermer facilement. Les jambières recouvrent les jambes et les cuisses.
«Quand elle m’a offert une solution, j’étais bien contente !» lance en riant Anne-Marie qui confirme que les jambières sont plus confortables et chaudes que son ancienne couverture..... suite en cliquant ici»»»


Par Madame Denise Paquin du Courrier de Portneuf, pour lui écrire cliquer ici»»»


Copyright© 2020 Confections-RCB... Tous droits réservés.